ARDUINO Nano

69 DH

Disponibilité :En stock

UGS : B025Catégories : ,

Cette carte ARDUINO Nano maroc 3.0 est basée sur un microcontrôleur ATmega328. Elle s’adapte particulièrement bien aux breadboard (plaques avec soudure).

La carte ARDUINO Nano propose plus ou moins les mêmes fonctionnalités que la carte Arduino Duemilanove mais dans un design plus compact. Par rapport à la carte Arduino Duemilanove, la carte Arduino Nano ne propose pas de prise jack pour l’alimentation et la prise USB est une prise mini-USB plutôt qu’une prise USB standard.

Les spécifications techniques de cette carte Arduino  sont les suivantes:

  • Microcontrôleur Atmel ATmega328
  • Voltage opérationnel (au niveau logique) : 5 V
  • Voltage d’entrée recommandé : de 7 à 12 V
  • Limite de voltage d’entrée : de 6 à 20 V
  • Pins d’entrées/sorties digitales : 14 (dont 6 proposent une sortie PWM)
  • Pins d’entrée analogique : 8
  • Courant direct par pin d’entrée/sortie : 40 mA
  • Mémoire Flash : 32 KO (ATmega328) dont 2 KO sont utilisés par le bootloader
  • SRAM : 2 KO (ATmega328)
  • EEPROM : 1 KO (ATmega328)
  • Vitesse d’horloge : 16 MHz
  • Dimensions 0.73″ x 1.70″

Alimentation de la carte Arduino nano maroc

La carte peut être alimentée par la prise mini-USB ou bien par une source d’énergie externe non régulée, à 6-20V (pin 30), ou bien encore par une source d’énergie externe non régulée à 5V (pin 27). La source d’énergie est automatiquement sélectionnée en selon le voltage le plus important.

Programmation de la carte Arduino

La carte Arduino peut être programmée à l’aide du logiciel de programmation gratuit fourni par Arduino (Télécharger). Sélectionnez « Arduino Diecimila, Duemilanove, or Nano w/ ATmega168 » ou « Arduino Duemilanove or Nano w/ ATmega328 » comme cartes cibles dans le logiciel.

Le microcontrôleur ATmega328 de la carte Arduino Nano possède un bootloader qui permet le téléchargement de nouveau code sans l’aide d’un programmateur matériel supplémentaire. Il est cependant possible de contourner le bootloader et de programmer le microcontrôleur directement grâce au connecteur ICSP (In-Circuit Serial Programming).

source

0